Oui à la culture, oui au besoin de nourrir notre esprit, oui au partage.

© Christian Vium

Le Prin­temps Cultu­rel Neu­châ­tel main­tient son édi­tion 2021 pour faire vivre la culture et répondre à notre besoin de décou­vertes sen­sibles. La culture n’est pas un sujet de socié­té « annexe » mais une néces­si­té vitale liée à notre huma­ni­té. Elle irra­die, éman­cipe, pro­voque joie et réflexion. Com­ment sur­vivre sans arts, sans le regard de l’autre ?

L’é­di­tion 2021, le Sahel, terre de lumière, sera votre prin­temps, por­teur d’es­poir, nous le souhaitons.

En met­tant en valeur d’autres civi­li­sa­tions, d’autres cultures riches en savoirs et tra­di­tions, le Prin­temps Cultu­rel et ses par­te­naires pro­posent des expo­si­tions, débats, pro­jec­tions de films, une décli­nai­son des arts vivants, autant de conte­nus favo­ri­sant une meilleure com­pré­hen­sion du monde dans lequel nous évo­luons. Des dis­cus­sions menées par des inter­lo­cu­teurs aux expé­riences mul­tiples vien­dront nour­rir les débats.

Mer­ci à tous les par­te­naires qui, avec force et cou­rage, pro­posent des mani­fes­ta­tions sti­mu­lantes, ceci en dépit d’une crise sani­taire qui nous ren­voie à nos fra­gi­li­tés indi­vi­duelles. Le pro­gramme de cette édi­tion démontre, une fois de plus, l’énorme poten­tiel créa­tif et intel­lec­tuel des acteurs cultu­rels de notre canton.

Janine Perret Sgualdo
Membre du Printemps Culturel Neuchâtel